Programme Familles SOS

Le Programme Famille SOS est mis en œuvre au sein du village d’enfants SOS pour les enfants ayant perdu la prise en charge parentale et qui n’ont ni tuteur ni parent éloigné pour s’occuper d’eux. Avec le concept de village d’enfants SOS, notre organisation avait ouvert en 1949 la voie à la prise en charge familiale à long terme des enfants orphelins et abandonnés. Ce concept repose sur quatre principes : la mère SOS, les frères et sœurs, la maison et le village.

L’admission d’un enfant dans le programme Familles SOS est exempte de toute participation financière. L’enfant qui a perdu la prise en charge parentale et qui n’a personne dans la communauté pour le prendre en charge trouvera grâce au Programme famille SOS une nouvelle mère, de nouveaux frères et sœurs, une nouvelle maison et une nouvelle communauté. Les critères d’admission au Programme Familles SOS sont :
L’âge (0 à 8), sauf cas de fratrie (des exceptions sont faites pour les enfants plus âgés provenant d’une même fratrie),
Orphelins complets (père et mère décédés)
Demi-orphelins (un parent décédé et l’autre incapable de prendre en charge l’enfant)
Cas sociaux (enfants privés de la prise en charge parentale pour diverses raisons)
Enfants abandonnés (enfants sans référence familiale)
Enfants victimes d’exclusions socioculturelles (us, coutumes, croyances).
  • Pour les enfants à notre charge, grâce aux mécanismes de suivi & évaluation, SOS Villages d’Enfants maintient les relations entre l’enfant et sa famille biologique. Pour les enfants abandonnés, SOS Villages d’Enfants mène des enquêtes complémentaires pour retrouver les traces de la famille biologique de l’enfant afin de mettre en place les conditions pour le retour de l’enfant.   

Pour les enfants qui ne peuvent pas retourner dans leur environnement biologique pour diverses raisons, il y a des possibilités d’aller au foyer à l’âge de 14 ans pour les garçons et 16 ans pour les filles.

Aux foyers de jeunes, les programmes destinés aux jeunes leur permettent d’apprendre et d’évoluer. Les jeunes développent les attitudes, le comportement, l’assurance et les compétences nécessaires pour prendre en main leur propre avenir et devenir des membres épanouis et actifs de la société. Les enfants continuent à aller à l’école ou à apprendre un métier et sont graduellement préparés à l’autonomie qui intervient vers l’âge de 23 ans quand le jeune a un premier emploi, une activité génératrice de revenu ou une formation viable qui lui permettra d’avoir un emploi décent. Parmi les enfants qui ont grandi dans les villages d’enfants SOS au Bénin on compte aujourd’hui des menuisiers, un médecin, une ingénieure agronome, des plombiers, des coiffeurs, des douaniers, des employés de banques, des juristes, des ingénieurs, des informaticiens, des gestionnaires de ressources humaines, des vitriers, etc.

Il est important de rappeler que l’admission au programme Familles d’Origine et au programme Familles SOS se fait après les enquêtes menées par les Centres de Promotion Sociale de l’Etat et les Services Sociaux de SOS Villages d’Enfants. Après les enquêtes, un comité d’admission composé des représentants des Centres de Promotion Sociale, des services sociaux des mairies, des partenaires et des parties prenantes SOS se réunit pour statuer sur les cas enquêtés et orientent les enfants de notre groupe cible vers le programme approprié sur la base de leur intérêt supérieur.

SITES D'IMPLANTATION

Nos programmes à Abomey-Calavi, Dassa-Zoumé et Natitingou au Bénin permettent de réaliser les droits de milliers d’enfants. SOS Villages d'Enfants Bénin est membre de SOS Villages d'Enfants International  qui est actif dans 133 pays et territoires dans le monde.